NORME ELECTRITE

    > La norme NF C15-100
    > Indice IP et IK
    > Questions fréquentes

ELECTYS
Etablissez le contact, nous vous mettons au courant - http://www.electys.com
Google
Web Sur le site
NF C15-100

>> Téléchargement <<


Poser votre question...




Informations légales

© ELECTYS - juin 2006
Webmaster

  Questions les plus fréquentes Définitions des termes

   ACCEUIL  

Questions fréquentes et définitions des termes sur la norme NF C 15-100

Questions les plus fréquentes

 1 - Est-il autorisé de mettre du fil rouge pour le retour lampe dans une installation simple allumage ?

 On peut utiliser toutes les couleurs, sauf le vert, le jaune, le vert/jaune et le bleu-clair dans le cas de conducteur isolé.

 2 - Quelle est la hauteur d'une prise de courant dans un lieu recevant du public et carrelé ?

 L'axe des alvéoles des socles de prises de courant fixés sur les parois des locaux doit se trouver à au moins 5 cm au-dessus du sol fini pour un courant assigné inférieur ou égal à 20 A.
Cette hauteur est portée à 12 cm pour les socles de courant assigné supérieur à 20 A.

 3 - A quelle hauteur du plafond et du sol peut-on pratiquer une saignée ?

 Les saignées sont interdites sur un même axe vertical. Les longueurs sont au maximum de 80 cm à partir du plafond et de 120 cm au-dessus du sol fini.

 4 - Peut-on poser le tableau électrique dans un garage ?

  Oui, s’il existe un accès direct avec les pièces principales.

 5 - Dans le cadre de la nouvelle NF C 15-100 (2002), peut-on se servir d’appareillage à griffes pour la fixation des socles de prises de courant ?

  Les appareillages à griffes sont interdits depuis le 01 juin 2004.

 6 - Dans le cas d’immeubles collectifs, peut-on réaliser une dérivation provenant des parties communes pour son propre usage (éclairage d’une cave) ?

  Une telle pratique est interdite. Par contre, on peut réaliser une dérivation individuelle issue de son habitation en utilisant entre autre un dispositif différentiel de 30 mA.

 7 - Peut-on installer un socle de prise de courant au-dessus du bac d’un évier ?

  Non, cette installation est interdite. Il en est de même pour les plaques de cuisson.

 8 - Qu’appelle-t-on "volumes" dans une salle d’eau ?

  Ce sont des zones (4) qui vont déterminer la présence ou non d’appareillage électrique.

 9 - Peut-on installer une boîte de dérivation dans le volume 1 d’une salle d’eau ?

  Les boîtes de connexion ou de dérivation ne sont pas admises dans les volumes 0, 1 et 2.

 10 - Comment est installée une armoire de toilette dans une salle d’eau ?

  Cette armoire peut être installée dans le volume 2 à condition de répondre aux règles de la classe II. Si elle possède un socle de prise de courant, celui-ci doit être alimenté par l’intermédiaire d’un transformateur de séparation.

 11 - Un chauffe-eau instantané peut-il être installé dans le volume 1 d’une salle d’eau ?

  Oui s’il est protégé par un dispositif différentiel résiduel (DDR) au plus égal à 30 mA et raccordé à des canalisations d’eau en matériau conducteur. Il en est de même dans le volume 2.

 12 - Quelle est la valeur de la résistance de la prise de terre dans une habitation ?

  La résistance de la prise de terre doit être au plus égale à 100 ohms, idéalement 50 ohms.

 13 - Qu’appelle-t-on "niveau kéraunique" ?

  C’est le nombre de jours par an où l’on entend le tonnerre.


[ Retour ]

 14 - La gaine technique logement (GTL) est-elle obligatoire ?

  La GTL est prescrite pour tous les locaux d’habitation (individuels ou collectifs).

 15 - Qu’appelle-t-on GTL ?

  La GTL (Gaine Technique Logement) est un espace réservé qui regroupe en un seul emplacement toutes les arrivées des réseaux de puissance et de communication.

 16 - La GTL doit-elle avoir une hauteur minimale ?

  La GTL doit faire toute la hauteur du sol au plafond.

 17 - Combien de socles de prise de courant peuvent être alimentés par un même circuit ?

  Lorsque la section des conducteurs du circuit est de 1,5 mm² => 5.
Lorsque la section des conducteurs du circuit est de 2,5 mm² => 8.

 18 - Dans le cadre d’une réhabilitation, la GTL est-elle obligatoire ?

  La GTL n’est exigée que dans le cas d’une réhabilitation totale avec redistribution des cloisons des locaux d’habitation.

 19 - Comment sont déterminés les volumes dans une salle d’eau ?

  - Volume 0 : volume intérieur de la baignoire ou du receveur de douche,

  - Volume 1 : il est limité d’une part par la surface cylindrique à génératrice verticale circonscrite à la baignoire ou au receveur de douche, d’autre part , par le plan horizontal situé au-dessus du volume 0 et celui situé à 2,25 m au-dessus du fond de la baignoire ou du receveur de douche,

  - Volume 2 : il est limité d’une part par la surface verticale extérieure du volume 1 et une surface parallèle située à 0,60 m de la première, d’autre part, par le sol et le plan horizontal situé à 0,30 m au-dessus du sol,

  - Volume 3 : il est limité d’une part par le surface verticale extérieure du volume 2 et une surface parallèle située à 2,40 m de la première, d’autre part, par le sol et le plan horizontal situé à 2,25 m au-dessus du sol.

 20 - Les caniveaux sont-ils considérés comme des vides de construction ?

  Non, les gaines, galeries et caniveaux ne sont pas considérés comme des vides de construction. Il en est de même des espaces au-dessus des faux plafonds suspendus démontables pour lesquels les conditions de pose sont celles du montage apparent.

 21 - Quelle est l’utilité d’un DCL (Dispositif de Connexion pour Luminaire) ?

  L’installation d’un socle DCL évite les dommages causés aux conducteurs à l’occasion des différents changements de luminaires, qui se traduisent à terme par une impossibilité de raccordement.

 22 - Un interrupteur peut-il commander plusieurs socles de prises de courant ?

  Un interrupteur peut commander au plus 2 socles de prises de courant à condition que ces socles soient dans la même pièce du logement.

 23 - Qu’appelle-t-on prise de courant à obturation ?

  Le type à obturation est constitué d’un système intégré au socle de prise de courant et destiné à empêcher l’introduction d’un objet dans une seule alvéole, assurant ainsi la protection des enfants.

 24 - Doit-on considérer une prise double comme 2 points d’utilisation ?

  Non, dans ce cas la prise jumelée est considérée comme un seul point d’utilisation.

 25 - A quelle hauteur sont les prises de courant dans les locaux accueillant des personnes handicapées ?

  La hauteur recommandée se situe entre 40 cm et 1,30 m.

 X -

 


[ Retour ]

Définitions des termes employés dans la norme NF C 15-100


DCL

Dispositif de Connexion pour Luminaire.

DDR

Dispositif Différentiel à courant Résiduel.

Type A

Type de différentiel détectant aussi les courants de défaut à composante continue (courants pouvant être générés par l’électronique de puissance).

Type AC

Type de différentiel ne détectant que les courants de défaut sinusoïdaux.

Type HI

Différentiel à Haute Immunité, réduisant les déclenchements intempestifs dus à des perturbations haute fréquence.

[ Retour ]